Les étapes à franchir pour devenir journaliste

Comment devenir journaliste ?

Malgré la grande crise de l’emploi, une crise qui ne montre aucun signe d’apaisement, le métier de journaliste reste un rêve pour des milliers de jeunes Italiens.

Le journalisme est l’une des professions les plus évoquées dans les films et les livres, mais une chose est la vision idéale que le grand public peut avoir du métier de journaliste, une autre chose (malheureusement) est le travail réel, le travail quotidien sur le terrain.

L’image n’est pas la meilleure.

Le secteur classique du journalisme nous parle de collègues payés 10 cents la ligne, une sous-classe intellectuelle qui vit aujourd’hui un moment de grande mutation grâce à l’avènement d’Internet, avec la naissance des publications en ligne et le développement du journalisme web.

Comment devenir un journaliste indépendant ?

Celui qui veut devenir journaliste doit tout d’abord savoir qu’il est possible de s’inscrire au Registre national des journalistes dans deux listes différentes, celle des journalistes indépendants et celle des journalistes professionnels.

Quelle est la différence ?

En général, comme le stipule l’art. 1 de la loi n° 69/1963 (la loi établissant l’ordre des journalistes date en fait de 1963), les professionnels sont ceux qui exercent de manière exclusive et continue la profession de journaliste, tandis que les free-lances sont ceux qui exercent des activités journalistiques non occasionnelles et rémunérées même s’ils ont d’autres professions ou emplois.

Pour devenir journaliste indépendant, il est nécessaire de prouver à l’association locale à laquelle vous appartenez que vous avez travaillé comme journaliste régulier rémunéré pendant au moins deux ans, comme le stipule l’article 35 de la loi n° 69/1963.

Comment faire ? I

l suffit d’apporter à l’Ordre des journalistes de votre région une copie du matériel produit au cours de votre travail, ou de remettre une copie des articles écrits et publiés, ou une copie des reportages télévisés réalisés ou une copie (audio) des reportages radio.

Le nombre d’articles requis varie d’une région à l’autre et d’un journal à l’autre, selon que vous avez travaillé pour un quotidien, un hebdomadaire ou un mensuel.

En outre, il faudra présenter un certificat établi par son éditeur et, surtout, une copie des droits perçus (de diverses manières, également réglementées par l’Odg régional).

Comment devenir un journaliste professionnel ?

Tout d’abord, il est important de souligner que pour devenir journaliste professionnel, il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme universitaire spécifique, mais attention : Avoir un diplôme universitaire est particulièrement utile si vous décidez de suivre l’un des cours de journalisme dans les écoles reconnues par l’Ordre qui remplacent la période d’apprentissage dans un journal.

En effet, seuls les titulaires d’un diplôme universitaire peuvent suivre les cours des écoles de journalisme reconnues par l’Ordre, après avoir passé un processus de sélection.

Pour devenir journaliste professionnel et donc s’inscrire au registre national des journalistes professionnels, il est obligatoire d’effectuer 18 mois de stage – apprentissage auprès d’un journal régulièrement enregistré qui compte au moins 3 journalistes professionnels, dont au moins un est employé avec un CCNL de journaliste professionnel, et de passer l’examen d’État.

Il est obligatoire d’accomplir correctement la période d’apprentissage pour pouvoir se présenter à l’examen d’État ; en alternative à l’apprentissage de 18 mois, il est également possible de suivre une école de journalisme de deux ans reconnue par le Conseil national des journalistes.

Dans ce cas, un diplôme universitaire est requis.

Comment devenir un journaliste en ligne ?

Certains anciens rédacteurs de journaux nous définissent comme des parents pauvres, mais la réalité est que le métier de journaliste se déplace progressivement vers le web. Comprendre cela, l’accepter et apprendre à voir le potentiel du web ne pourra que faciliter la sortie de la crise professionnelle qui a frappé le secteur.

Avec le développement d’Internet et des nouvelles technologies, la figure du « journaliste web » s’est imposée.

Le rédacteur web (dans les différentes acceptions de rédacteur web et de contenu web), en plus d’être un bon journaliste au sens traditionnel du terme, doit également avoir une bonne connaissance du monde multimédia et informatique.

Quels métiers pratiquer dans le secteur de la mode ?
Comment faire carrière dans le stylisme ?