Le Village de l’emploi : De quoi s’agit-il ?

Le Village de l'emploi

Depuis notre plus jeune âge, on est bercé par cette jolie chimère où on commence une carrière prospère dès la fin de notre parcours universitaire. Malheureusement, on est vite confronté à la triste réalité du marché de l’emploi : un diplôme, aussi prestigieux soit-il, ne suffit pas pour dérocher un job de qualité. Cependant, plutôt que de baisser les bras et de se complaire dans le désespoir, il faut s’armer de patience et mettre en place une stratégie bien étudiée. Dans cet article, nous vous présentons l’une des étapes que vous pouvez inclure dans cette stratégie : une formation professionnelle au Village Emploi.

Village Emploi : de quoi s’agit-il ?

Le Village de l’emploi est un établissement de formation professionnelle qui s’adresse aux étudiants avec un parcours minimum bac+2. L’objectif de cet apprentissage, c’est de pouvoir contrer les problèmes du chômage en dérochant un poste intéressant dans les délais les plus courts. Les adhérents parviennent, au bout de 3 à 9 mois, à affiner leurs connaissances et à développer leur savoir-faire de telle manière que leurs entreprises ne peuvent trouver aucun défaut ni dans leur dossier de candidature ni dans leur profil. Ainsi, la formation se décline sur 3 axes principaux.

Le premier est dédié au développement des compétences techniques, le deuxième aux compétences opérationnelles et le troisième à la communication interpersonnelle. Les formateurs sont sélectionnés avec beaucoup de soin et de méthodologie, le but étant de fournir les enseignements nécessaires pour relever les défis professionnels quel que soit leur niveau de difficulté. Pour cela, ces enseignants focalisent sur l’aspect pratique du travail. Il s’agit de se forger un savoir-faire suffisant mais aussi évolutif afin de développer une faculté d’adaptation nécessaire pour persister et progresser dans la vie active. En d’autres termes, la formations est conçue sur-mesure pour répondre aux exigences de l’employeur.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.challenges.fr.

Un contrat en CDI dès la fin de la formation

Si le Village Emploi a pu se démarquer des autres centres de formation en France, c’est parce qu’il ne se contente pas de fournir aux adhérents les clés pour trouve run job de qualité, mais leur offre ce poste sur un plateau. Comment ? Tout simplement grâce à un schéma fonctionnel qui obéit à un rapport gagnant-gagnant entre les entreprises d’une part et les demandeurs d’emploi d’une autre. Vous pensez que si vous n’arrivez pas à vous à faire embaucher, c’est à cause de l’absence de postes vacants ? Certains secteurs sont certes plus saturés que d’autres, mais les organismes sont toujours à l’affût de nouveaux recrus à condition que ces derniers soient en mesure de conférer une valeur ajoutée.

Les jeunes étudiants disposent, dans leur majorité de connaissances théoriques mais manquent terriblement de pratique. Ce qui n’est pas étonnant, vu qu’il faut s’exercer pour se construire une bonne expérience et pouvoir agir convenablement en toutes circonstances. On revient alors au schéma ingénieux mis en place par cet établissement : les formateurs sont des chefs d’entreprises qui proposent aux formés un contrat en CDI dès qu’ils terminent leur apprentissage. De cette manière, les étudiants évitent le chômage et les entrepreneurs le parcours laborieux et souvent peu fructueux de dénicher de nouveaux employés à la hauteur de leurs exigences.

Apprendre à maitriser les outils informatiques

Pour transmettre aux adhérents le savoir requis pour une profession donnée, les formateurs mettent en place des cours qui allient théorie et pratique. De cette manière, les formés vont directement développer le savoir-faire nécessaire pour accomplir les tâches qui leur seront assignées tout en abordant ces connaissances plus en profondeur.

En réalité, la théorie est mal connue et comprise dans le milieu professionnel. Elle est perçue, à tort, comme étant inutile dans la vie active. Ce qui est loin d’être vrai. Son utilité est irrévocable mais elle se heurte à un moment ou à un autre à la prédominance du savoir-faire et du savoir-être. Les méthodes d’apprentissage élaborées au Village Emploi ont pu résoudre cette problématique grâce à une synthèse efficiente des concepts théorique et une mise en pratique imminente.

Les adhérents sont rapidement confrontés à l’usage des outils, équipements et logiciels dans des conditions qui reproduisent une situation professionnelle concrète dans ses moindres détails. Les formations offertes dans ce centre s’articulant essentiellement autour des technologies de l’information, les formés ils sont amenés à maîtriser ce qui leur assure la prise en charge du projet de A à Z. Nous vous laissons imaginer comment un tel profil peut être perçu et jugé par les recruteurs qui ont l’habitude d’évaluer de jeunes étudiants issus d’écoles prestigieuses mais qui n’ont aucune expérience matérielle du monde du travail.

Un coaching en communication professionnelle

Les adhérents au Village Emploi présentent un profil très apprécié par les organismes étatiques et privés quel que soit leur secteur d’activité. Et pour cause : ils ont non seulement un savoir-faire impressionnant mais aussi et surtout un savoir-être qui leur permet de se démarquer sans le moindre doute. Force est de constater que cette compétence n’est pas enseignée dans le parcours académique. A leur sortie de l’université, à moins d’être naturellement extraverti et sociable, les étudiants n’ont aucune idée de ce que communication interpersonnelle signifie.

Il convient alors de signaler qu’il s’agit heureusement d’une qualification qu’on peut acquérir à force d’exercice. Le Village Emploi consacre alors des modules et ateliers pour permettre aux adhérents de développer leur communication dans le milieu du travail. Petit à petit, ils commencent à devenir à l’aise en prenant la parole en public. Ils parviennent également, avec le temps, à construire un discours convaincant notamment pour faire valoir leur point de vue aux yeux des collaborateurs, pour bien gérer une équipe et pour mener à bien des actes de négociations.

Chercher un emploi est une démarche méthodologique

Très peu de candidats à l’embauche sont conscients de ce paramètre : la recherche d’emploi ne doit pas se faire de manière aléatoire, elle doit obéir à une stratégie finement élaborée. Voilà pourquoi, à côté des apprentissages inculqués dans cet établissement au niveau des compétences opérationnelles et de la communication, il y a tout un volet dédié à la création d’un dossier de candidature en bonne et due forme.

Même si un poste vous attend à la fin de votre formation, on vous apprend aussi à prendre votre carrière en main en faisant preuve d’une grande autonomie. Dans un premier temps, on s’intéresse à l’élaboration d’un CV conformément aux règles universelles régissant la rédaction de ce document. Ensuite, les postulants s’exercent jusqu’à pourvoir rédiger une lettre de motivation qui donne envie au recruteur de vous voir en personne : c’est là l’objectif majeur de la lettre et du dossier de candidature de manière générale !

Ils doivent vous obtenir un laisser-passer pour l’entretien d’embauche qui est l’étape ultime du recrutement. Notez qu’en s’inscrivant à l’une des formations disponibles, les candidats ont aussi des ateliers de préparation pour ce rendez-vous décisif pour leur insertion professionnelle.

Quels métiers pratiquer dans le secteur de la mode ?
Comment faire carrière dans le stylisme ?