Conseils pour un mode de vie sain pour un étudiant

La vie d’un étudiant n’est pas toujours rose. Il est souvent difficile pour un étudiant de joindre les deux bouts. En tant qu’étudiant, vous avez probablement un maigre salaire en tant qu’emploi à temps partiel et vous arrivez tout juste à payer le loyer. Bien sûr, les parents apportent souvent leur aide, mais parfois cela ne suffit pas. Étant donné que la bourse d’études n’est plus un don, mais qu’elle est convertie en prêt, il est utile d’être efficace avec vos revenus en tant qu’étudiant. En outre, il est également important de maintenir un mode de vie sain. Un certain nombre de conseils pour maintenir ce mode de vie.

Une nourriture saine et bon marché

Une alimentation saine est importante. Également pour les étudiants. Les aliments sains sont souvent plus chers que le casse-croûte moyen des étudiants, comme les frites. Il est toujours important de manger les bons aliments. Essayez de garder un œil sur les différentes promotions des supermarchés. Les fruits et légumes sont souvent en promotion et les promotions varient d’une semaine à l’autre. Vous pouvez également regarder en dehors des supermarchés pour voir s’il est moins cher d’acheter des fruits et légumes sur un marché, par exemple. En principe, il ne faut pas grand-chose pour un repas sain. Tant que vous mangez le bon équilibre entre les légumes, les fruits, les hydrates de carbone, les graisses et les protéines. Un repas avec des pâtes, des épinards, des champignons et de la crème fraîche est non seulement sain, mais aussi délicieux. Vous pouvez trouver beaucoup de plats faciles et simples sur Internet. Cela peut prendre plus de temps, mais au final, vous économiserez beaucoup d’argent en additionnant le tout.

Faire du sport

Même en tant qu’étudiant, il est bon de faire de l’exercice au moins une demi-heure par jour. Après tout, vous passez des journées entières derrière l’ordinateur, que ce soit à l’université ou lorsque vous étudiez à la maison. Les sports les moins chers sont bien sûr ceux qui ne nécessitent pas d’aller à la salle de sport. Faites une promenade ou une course pendant une demi-heure. Ces deux sports peuvent être pratiqués gratuitement. La seule chose dont tu as vraiment besoin, c’est de la discipline. Si vous préférez la salle de sport, il existe de nombreuses possibilités de s’entraîner tous les jours pour un prix étudiant. Souvent, vous ne devez pas payer plus de vingt euros par mois. Un prix intéressant quand on n’a pas beaucoup à dépenser.

Lorsque vous faites beaucoup d’exercice et que votre alimentation n’est pas aussi bonne qu’elle devrait l’être, il est bon de penser aux compléments alimentaires. Les suppléments sont destinés à compléter votre régime alimentaire. Par exemple, lorsque vous souffrez de pénuries de substances importantes telles que les vitamines, les minéraux et le fer. Il peut alors offrir une solution pour acheter de tels compléments en pharmacie. Examinez les possibilités d’acheter des compléments, comme des multivitamines. Ne le faites que si vous êtes sûr d’avoir une pénurie. Vous pouvez le faire tester par votre médecin. Essayez toujours de résoudre le problème par la nourriture en premier lieu.

En somme, des petits conseils pour maintenir un mode de vie sain. N’oubliez pas que la santé passe toujours en premier et que vous pouvez bien sûr prendre un verre de temps en temps. Mais essayez toujours de vous concentrer sur la santé, vous verrez que vous serez beaucoup plus à l’aise dans votre propre peau !

Manger sainement à l’université

Voici quelques conseils utiles pour manger sainement à l’université :

1. Optez pour des repas sains à la cafétéria de l’université

Bien que des options faciles et peu saines soient présentes partout autour de nous, il est tout à fait possible de manger sainement sur les campus. Soyez informée de ce qui est bon pour vous et faites des choix de repas plus sains avec des légumes et des fruits, ainsi que des céréales et de la viande.

La plupart des universités offrent de nombreuses options saines dans leur cafétéria pour promouvoir de bonnes habitudes alimentaires chez leurs étudiants.

2. Gardez sous la main des collations saines

Lorsque nous nous échinons sur des projets ou des tâches diverses, beaucoup d’entre nous ne peuvent s’empêcher d’avoir faim. Lorsque vous allez acheter des en-cas, ne laissez pas vos envies guider vos choix. Choisissez des aliments légers mais qui donnent un sentiment de satiété et évitez les repas lourds.

Pour des collations saines, optez pour des choix comme les fruits et les noix, les barres de céréales et les flocons d’avoine. Vous pouvez aussi trouver d’excellents substituts à vos envies, comme choisir un chocolat noir au lieu de variantes plus sucrées.

3. Cuisinez en groupe

Lorsque vous retrouvez vos amis de l’université, au lieu de plats à emporter ou à livrer, pourquoi ne pas essayer de cuisiner ensemble ? Les repas sains et faciles à préparer pour les étudiants sont innombrables, de plus ils permettent de rester en bonne santé et de nouer des liens avec des amis.

4. Ne faites pas vos courses quand vous avez faim

Une erreur courante que nous commettons toutes est de faire les courses lorsque nous avons déjà faim. Notre cerveau trouve tout attrayant, que cela soit sain ou non. C’est sûr qu’il faut éviter cela. Avant de faire vos courses, préparez une liste et imposez-vous de vous y tenir.

5. Buvez beaucoup d’eau

Avec un emploi du temps chargé, il est facile d’oublier de s’hydrater. Et parfois, vous pourriez préférer un soda à de l’eau. Boire de l’eau est très important pour notre santé et pour le bon fonctionnement de notre organisme.

Si vous êtes déshydratée, votre concentration s’en ressentira, votre organisme ne pourra pas éliminer les toxines et vous pourriez souffrir de problèmes de santé à l’avenir.

6. Évitez les pizzas de fin de soirée

Lorsque vous êtes fatiguée, que vous essayez de respecter un délai ou que vous avez vos règles, les envies d’aliment-réconfort sont fréquentes. La pizza est souvent le premier choix. Si possible, évitez de céder à cette envie.

Les grandes quantités de calories contenues dans une pizza ne valent pas la gratification immédiate qu’elle peut vous apporter et il existe certainement des alternatives plus saines. Si vous aimez la pizza, essayez de trouver des recettes plus saines contenant moins de sel et de gras.

Habitudes alimentaires saines

Au début, tout peut sembler un peu plus difficile à l’université, y compris résister aux aliments-réconfort après une longue journée de cours. Assurez-vous de faire de votre santé votre priorité absolue. Faites de l’exercice et buvez beaucoup d’eau.

Consommez beaucoup de légumes et de fruits à chaque repas et essayez de partager vos habitudes alimentaires saines avec vos camarades de classe et vos amis.

Une visite annuelle chez votre médecin est également souhaitable, surtout si vous êtes soumise à un stress important. N’oubliez pas que si vous faites de votre mieux à l’université c’est dans le but de préparer votre avenir, il est donc essentiel de conserver un mode de vie sain.

Commencer petit

Si vous identifiez des domaines à changer dans votre vie, il peut souvent sembler décourageant d’essayer de faire quelque chose à ce sujet. Mais rappelez-vous que même les plus longs voyages commencent par un seul pas. Essayez donc de vous concentrer sur une petite habitude et transformez-la progressivement en une habitude importante et utile.

Des changements progressifs dans notre routine quotidienne peuvent nous aider à développer une attitude saine vis-à-vis de nos habitudes et de notre mode de vie dans son ensemble. Faites-vous une règle de créer vos bonnes habitudes et de les suivre, même si cela signifie commencer petit à petit et les développer petit à petit. Prendre l’habitude d’adopter de bonnes habitudes ne vous aidera pas seulement pendant vos études, mais vous rendra plus fort et plus performant dans la vie par la suite.

Faire une sieste

Plus facile à dire qu’à faire, mais dormir suffisamment est essentiel à notre santé et à notre bonheur, que nous soyons en train d’étudier ou non. Le sommeil est irremplaçable pour restaurer notre cerveau et notre corps afin qu’ils puissent traiter efficacement les nouvelles informations.

Il est courant de se sentir fatigué et épuisé lorsqu’on est confronté à une charge d’étude importante, car le cerveau fait des heures supplémentaires pour absorber tout ce que l’on a appris. Seul un sommeil adéquat permet de recalibrer notre corps et le reste du système nerveux après tout ce dur labeur.

Positiver

Malgré les défis que chacun doit relever pendant ses études, la réussite dépend en grande partie de la façon dont on pense positivement ou non. Par exemple, si quelque chose ne va pas, plutôt que d’abandonner et de se tourmenter, il est préférable de se motiver et d’aller de l’avant.

La pratique d’une « bonne énergie » et d’une pensée constructive en général est primordiale pour avoir une vie heureuse et réussie. Guidez donc vos pensées dans la bonne direction et ne laissez pas votre stress vous égarer.

Comment faire face au stress des examens ?
Etude : conseils pour s’y remettre après l’été