Quel est le but de la pédagogie ?

La capacité d’enseigner n’est pas donnée à tout le monde. Il y a des personnes qui communiquent aisément leurs savoirs, comme il y a des érudits incapables de transmettre et d’inculquer des compétences même en faisant des efforts considérables. Cette capacité d’enseigner et de communiquer des savoirs s’appelle la pédagogie. Cette discipline s’apprend, s’assimile et est à mettre en pratique. Quels sont les objectifs fondamentaux de la pédagogie ? Qu’est-ce qu’un bon pédagogue ?

La transmission de connaissances et compétences

À l’antiquité, le pédagogue était un esclave. Il avait pour fonctions d’amener les enfants à l’école, transporter leurs affaires, les encadrer pour les révisions à la maison… C’est vers le milieu du XVIIIe siècle que  le mot « pédagogie » a été défini comme l’art et la maîtrise de l’enseignement. Le but de la pédagogie est tout d’abord la transmission de savoirs et de compétences. Concrètement, l’enseignant doit être capable de communiquer des informations et d’aider les apprenants à les assimiler. La transmission de compétences est de rigueur notamment dans l’enseignement technique et pratique. Dans le même ordre d’idée, le pédagogue peut indiquer les bonnes pistes pour l’acquisition de savoirs et compétences : lecture de livres choisis, assistance à des conférences et colloques…

L’entretien de la capacité de réflexion

Le pédagogue n’est pas seulement celui qui communique des connaissances et compétences. Le but de la pédagogie est aussi d’entretenir la capacité de réflexion des apprenants. Pour des domaines de connaissance comme la philosophie, l’enseignant est tout d’abord tenu de fournir des informations précises sur une thématique ou un auteur donné. En parlant toujours de philosophie, il peut être amené à parler des pensées et théories développées par un auteur. Une fois les informations essentielles communiquées, le pédagogue montre aux apprenants comment réfléchir sur ces connaissances et ainsi faire des critiques pour pouvoir développer de toutes nouvelles théories et des systèmes de pensée. La pédagogie, c’est aussi développer l’esprit critique des apprenants.

L’inculcation de valeurs morales

Le pédagogue est à la fois un instructeur et un éducateur. L’instruction est tout ce qui se rapporte à la transmission de connaissances et à l’entretien de la capacité de réflexion. Autre but de l’éducation,  il y a l’inculcation chez l’apprenant de certaines valeurs morales. Le pédagogue enseigne aux élèves les règles du savoir-être et du bien vivre en société. Cela inclut le respect des aînés, le respect d’autrui, l’effort d’apprentissage des règles régissant la vie en société et la volonté de les respecter… Il va de soi que le pédagogue est un professeur d’instruction civique et morale. Au-delà de son érudition, sa capacité de formuler des problématiques et de définir des méthodologies et démarches cognitives, le pédagogue doit être irréprochable dans sa manière d’être et de se comporter en société. Cela relève déjà de l’enseignement et de l’éducation.

C’est quoi la pédagogie ouverte ?
Quelles sont les différentes méthodes pédagogiques ?