Pourquoi faire de études supérieures ?

Le bac professionnel cuisine ou le bac technologique hôtellerie est un tremplin vers des études supérieures. Deux possibilités peuvent se présenter : la première, plonger directement dans le marché du travail. La deuxième, faire des études supérieures, renforcer ses connaissances et aboutir à d’autres spécialités. Voici ce qu’il en est après l’obtention du diplôme de baccalauréat.

Appendre pour trouver un bon emploi

Le bac professionnel ou technologique vous ouvre un nouvel horizon pour décrocher de nouveaux diplômes en suivant plusieurs formations. Faire des études supérieures est la suite logique à la situation de bachelier. Vous ne pouvez pas rester à l’étape jusque-là parcourue, car d’autres postes visés requièrent des connaissances plus approfondies et pointues dans le domaine de l’hôtellerie ou de la restauration. Pour ce type de diplôme, faire des études supérieures est impératif, car l’insertion dans le marché du travail est loin d’être évidente juste après le bac. Par contre la formation supérieure ouvre la voie à l’acquisition d’expériences plus pertinentes et avoir des compétences spécifiques selon le métier que vous vous êtes fixé.

Les formations supérieures qui vous attendent

 C’est en études supérieures que vous vous perfectionnerez :

– Dans l’art culinaire

– Dans l’art de la table et du service

Vous avez deux années d’étude pour décrocher ce BTS hôtellerie-restauration.

Il est possible de suivre une voie qui mène à la licence professionnelle et une autre le Bachelor qui est dispensé en général par une école privée. Cette possibilité pour le détenteur du diplôme susmentionné nécessite seulement une année d’étude en plus. En général, ce cursus est de niveau BAC+3. Ces parcours vous sont utiles pour avoir les bagages nécessaires pour vous lancer sur le marché du travail. La formation supérieure ou celle des grandes écoles vous propose comme programme :

– Les arts culinaires

– Les Sciences gastronomiques

– Le Marketing

– La Gestion d’hôtel et restaurant

– L’Éducation professionnelle du milieu

Les compléments aux formations suivies

Vu que la formation technique au lycée était une formation très pratique donc, faire des études supérieures est un complément nécessaire à cette formation pour avoir une large connaissance pluridisciplinaire et venir renforcer les acquis antérieurs. Une étude supérieure est un bon ciment aux acquis. Faire des études supérieures, c’est s’engager à être meilleur et pouvoir choisir facilement son métier, se donner un avantage et pulser sa chance de réussite à briguer un poste meilleur. Les compétences acquises dans ces formations supérieures vous mettront à l’aise pour devenir un bon chef d’équipe et d’établissement dans la restauration.

Les mentions complémentaires MC sont des formations de courte durée pour devenir cuisinier. Elles sont dispensées pendant un an. L’art de la cuisine allégée et être cuisinier en desserts des restaurants sont les deux MC dispensées actuellement dans le domaine de la restauration.

Quelles études après le bac ?
Etudes post-bac : choisir une école ou la fac ?