Les clés du succès d’un projet d’e-learning

E-learning

Avec l’évolution des NTIC, l’e-learning apparait aujourd’hui comme une excellente alternative aux formations en présentiel. En plus de la diversité des programmes et des offres, les apprenants bénéficient de contenus riches et détaillés avec une pédagogie exemplaire. Si vous envisagez de lancer un projet d’e-learning, il est important de tenir compte de quelques éléments clés pour qu’il soit un succès.

L’e-learning, un atout indéniable pour les entreprises

L’e-learning est une nouvelle forme d’apprentissage qui est aujourd’hui très prisée par les entreprises, mais aussi par les particuliers. L’un des avantages majeurs de la formation en ligne est sa flexibilité. L’apprenant a la possibilité d’apprendre à distance selon son rythme et se faire former sur diverses thématiques. Les programmes sont dispensés par des formateurs expérimentés via des plateformes grâce à des vidéos, des textes, des animations et différents tests. Les participants doivent utiliser un support (ordinateur, tablette, smartphone…) pour s’y connecter. Parmi les sites spécialisés les plus populaires, vous avez MOOC, SPOC, COC, MOODLE…La formation peut être autogérée et suivie grâce à un tableau de bord qui définit le niveau de l’apprenant. Les programmes sont dispensés soit en sessions, soit par modules. À la fin de chaque module, le participant est évalué afin de connaitre son évolution et suivre son parcours de formation.

Nombreuses sont les entreprises qui se lancent dans les projets de formation en ligne. Car, ils offrent de nouvelles perspectives d’apprentissage. En remplaçant la formation en présentiel par l’e-learning, les entreprises peuvent faire des économies importantes. Ceci est dû à l’absence des frais liés au déplacement des apprenants et à la location des locaux et du matériel de formation. Un autre avantage de cette solution est qu’elle est accessible partout, en ligne comme hors ligne. Les collaborateurs peuvent suivre leur programme à tout moment, même lors de leurs déplacements. Plus encore, les modules peuvent être personnalisés pour s’adapter à chaque apprenant. Plusieurs plateformes spécialisées, comme Callimedia, proposent des solutions sur mesure pour accompagner les entreprises dans la réussite de leur projet d’e-learning.

Des idées à dépasser pour assurer la réussite de son projet d’e-learning

Piloter un projet d’e-learning n’est pas une mince affaire. Votre gestion de projet peut être impactée par des idées préconçues qui nuisent à sa fiabilité. Ainsi, la première erreur est de penser qu’un PowerPoint est suffisant. Même s’il s’agit d’un bon support, il est nécessaire de le varier pour ne pas ennuyer l’apprenant. Pour la mise en place des contenus, le chef de projet doit miser sur le côté accessible et attractif des programmes à distance en proposant des exercices à pratiquer sur tout appareil connecté. Assurez-vous aussi de bien cerner les besoins réels des participants. Dès lors, il vous sera plus facile d’élaborer des solutions qui seront transformées en cours complet. En outre, il existe une panoplie de sites qui proposent des formations en ligne. Alors, estimer que les participants viendront tout seul est également une erreur à éviter. Étant donné la rude concurrence, il est nécessaire de mettre en place une stratégie de marketing et de communication efficace afin de se faire connaitre.

Réussir en e-learning : les points clés à respecter

Parmi les facteurs importants qui favorisent une bonne expérience e-learning, voici quelques-uns qui doivent attirer votre attention.

La valeur du contenu

Il est important que le contenu soit d’actualité, complet et bien structuré sur le plan technique. Dès le début de la formation, vous devez prendre en compte la logique applicable, le jargon ainsi que les réactions à avoir.

L’approche pédagogique et l’équipe

Le suivi et l’encadrement des participants depuis leur domicile sont très importants. À cet effet, sachez que la démarche pédagogique doit porter sur diverses étapes du processus d’apprentissage comme le cours digital, les supports d’accès, l’e-tutorat, la classe virtuelle, etc. Pour ce qui est de l’équipe, choisissez des formateurs expérimentés pour pouvoir offrir des formations de qualité.

L’interactivité

Pour que votre projet soit une réussite, il est nécessaire que les parties à distance et digitales de la formation puissent contenir différents types d’interactivité. Vous avez plusieurs façons d’introduire de l’interactivité dans la formation : social learning, jeu-questionnaire, suivi des apprenants, etc.

La communication : un incontournable pour une formation en ligne

Ce qui empêche la réussite d’un cours de management ou de gestion de projet digital n’est autre que son opposition face au changement. Le respect de certaines phases est donc recommandé dans ce cas. Dans un premier temps, la communication interne permet d’apporter des réponses aux préoccupations et doutes des équipes. Il faut donc impliquer les salariés dans la démarche d’e-learning pour s’assurer de leur adhésion. Retenez aussi que la participation des responsables dans le choix des parcours et des matières e-learning est primordiale.

Pendant tout le projet, rappelez la stratégie globale de l’e-learning en accentuant son aspect innovant et son apport. Sur le long terme, la communication doit être améliorée en mettant à jour les contenus par diverses formes : courriels, réunions, etc. Enfin, notez qu’une formation e-learning réussie dépend de 4 facteurs : contenu, démarche pédagogique, interactivité et expérience sociale. L’accompagnement des participants doit donc se faire avec une grande souplesse.

C’est quoi la pédagogie ouverte ?
Quel est le but de la pédagogie ?