Le mode de fonctionnement du Village de l’emploi

Village de l’emploi

Village emploi a trouvé la formule idéale pour permettre aux jeunes diplômés de réussir leur insertion professionnelle en dépit des problèmes de chômage grandissant en France. L’établissement a mis en place une méthode finement pensée dont l’objectif est de contrer les soucis qui règnent sur le marché de l’emploi en fournissant aux adhérents les ressources nécessaires pour donner un envol à leur carrière. Dans cet article, nous allons vous montrer le mode de fonctionnement de cet organisme révolutionnaire.

Créer des ressources humaines immédiatement opérationnelles

La méthode appliquée par le village de l’emploi a été conçue en réponse à une problématique majeure qui touche les jeunes diplômés d’une part et les entreprises d’une autre. Il va sans dire que les structures entrepreneuriales ont toujours besoins d’employés qualifiés pour booster leur business. Cependant, dès leur sortie des universités, les candidats aux offres d’emploi manquent de pratique. Ils n’ont pas les ressources opérationnelles nécessaires pour prendre en charge de grands projets et agir de manière autonome. La formation qui leur est proposée par Village Emploi tend à réduire l’écart entre théorie et pratique. Les adhérents apprennent alors à mieux se familiariser avec l’environnement professionnel et à effectuer les taches qui font partie de leurs prérogatives sans avoir besoin d’une supervision permanente.

On comprend que les entreprises aient besoin de ce type de profil et qu’elles sont dans l’incapacité de recruter des profils débutants dont le rendement est peu efficient. D’un autre côté, les jeunes diplômés sont aussi à plaindre. Comment peuvent-ils coller au profil recherché par ces business alors qu’ils n’ont pas encore eu l’occasion de faire leurs preuves. Grâce à cet apprentissage sur-mesure, ils réussissent à s’adapter aux exigences de leur nouveau poste sans trop de difficulté. On rapporte même que les formés se distinguent par leur parfaite maîtrise du domaine d’activité auquel ils appartiennent.

Fournir une double compétence technique et relationnelle

Il est clair que le profil du candidat idéal à une candidature d’offre d’emploi doit présenter des compétences effectives et des atouts humains. Et c’est sur cette ambivalence que la formation Village Emploi joue. Si vous avez décroché votre diplôme en informatique, vous allez devoir faire preuve d’une rigueur non pas suffisante mais confirmée dans la manipulation des ordinateurs et logiciels requis pour le bon fonctionnement d’une entreprise donnée. Vos compétences dans ces secteurs sont une condition essentielle pour vous faire embaucher et pour perdurer dans l’exercice de vos fonctions.

Cependant, ces hard skills ne suffisent pas pour faire de vous un employé avec des perspectives de carrière prometteuses. Il vous faudra aussi avoir des atouts personnels et relationnels. Le travail en entreprise, en dépit des secteurs, suppose une collaboration entre tous les membres. Vous devez donc être en mesure de fonctionner de manière optimale dans une équipé. Si vous êtes incapable de tisser des liens solides avec vos collègues, même si vous maîtrisez parfaitement les outils informatiques, vous aurez beaucoup de mal à occuper des postes à responsabilité et à booster votre carrière. La formation Village Emploi a ainsi trouvé les méthodes d’apprentissage les efficientes pour faire prendre conscience aux adhérents la nécessité d’avoir un profil ambivalent : un employé productif mais aussi capable d’interagir avec autrui.

Rendre apte à mener de grands projets

Les sujets fraîchement recrutés peinent à obtenir un poste à responsabilité. Autrement dit, durant les premières années de leurs fonctions au sien d’une entreprise, ils ne sont pas en mesure de prendre en charge des projets de grande envergure. Les dirigeants hésitent à leur confier des taches complexes surtout si, en cas d’échec, les répercussions sur la rentabilité de l’entreprise sont considérables. Aucun responsable ne veut prendre le risque de pertes financières irréversibles. Au Village Emploi, la grande majorité des coachs et professeurs sont des chefs d’entreprise. Ils connaissent donc très bien cette situation délicate à laquelle les business sont confrontés lorsqu’ils recrutent de nouveaux talents.

Les formations tiennent alors compte de ce paramètre et essaient de développer les compétences des adhérents de manière à les rendre capables d’endosser de telles responsabilités, et ce dès leurs premiers mois de travail. Les modules d’apprentissage sont ainsi axés sur la communication et l’esprit d’équipe. Bien plus que le travail d’équipe, l’esprit d’équipe est une valeur intrinsèque qui confère aux futurs employés un sentiment profond d’appartenance à l’entreprise : un élan de motivation qui mène inéluctablement vers le succès. Chaque candidat comprend le rôle qu’il peut jouer dans une structure globale et apprend comme bénéficier des compétences des autres pour les mettre au profit du projet du moment.

Permettre de se familiariser avec les outils techniques

Cette idée a été évoquée brièvement plus haut, mais il convient de s’y attarder plus longuement pour mieux saisir le mode de fonctionnement de la méthode Village de l’emploi. En effet, même si les atouts relationnels sont d’une importance capitale, ce sont surtout les atouts techniques qui comptent le plus. Le problème des outils techniques, c’est qu’ils sont quasiment absents de l’univers estudiantin. Rares sont les universités qui investissement dans des équipements de pointe. Et même s’ils le font, les outils intégrés dans les ateliers pratiques ne peuvent égaler ceux qu’on trouve dans les entreprises.

A causes de restrictions budgétaires, les étudiants n’ont pas forcément l’opportunité de manipuler des logiciels aussi développés. La formation leur permet d’en faire usage et de mettre ces équipements au profit de leur carrière d’une part et de la productivité de l’entreprise d’une autre. Plus encore, les nouvelles recrues seront en mesure de confronter ces moyens matériels à la réalité du marché. Ils devront alors faire preuve d’un esprit de synthèse nécessaire pour sélectionner les outils adéquats à la situation qui se présente. L’idée est de tirer profit de ces moyens matériels sans perdre ni temps ni efforts. La formation comprend aussi un axe technique qui consiste à fournir les connaissances fondamentales des technologies, bases de données, langages informatiques et système qui seront employés une fois que le formé aura déroché un emploi.

Offrir un coaching sur-mesure en communication écrite et orale

Dans toutes les entreprises, les atouts de communication sont essentiels. Cependant, lorsqu’on parle de communication, on pense directement à sa variante orale. L’axe écrit reste toutefois une composante essentielle des relations entre les départements et les employés. Durant cette formation, les adhérents apprennent à rédiger les documents courants dans la vie professionnelle. On peut en citer les procès-verbaux, les rapports et tout autre fichier officiel qui doit avoir une preuve écrite. Ces documents doivent se soumettre à des règles de mise en page et de rédaction sans lesquels ils perdent leur officialité et ne peuvent être utilisés dans des situations sérieuses.

Par ailleurs, l’apprentissage fourni aux adhérents leur confère tous les atouts pour animer les réunions. Il s’agit de répartir la parole de manière équilibrée et de permettre à chacun des participants de donner son avis sans être interrompu. Ce schéma constitue l’unique garantie d’une réunion ou d’une assemblée générale conduite de manière claire avec le professionnalisme qui lui est dû.

Les opportunités de carrière après une Bachelor Design d’espace
S’inscrire dans une école de communication à Bordeaux